XIII.  Ghnaya 



Dans profondeurs de mon ame sommeillent des chansons venues d’un autre temps, qui enracinent mon oreille fragile à cette culture subtile.

*Ghnaya: Chanson



         


Taht el yasmina fil lil (sous le jasmin la nuit)



Yal mezyana (la belle)



Tih el tali (tombe en arriére)



Khoudhou ayni shoufou biha (prenez mon oeil et regardez avec)